Photo Prévoyance décès : le montant de la cotisation mensuelle
11 Aug 2018

Prévoyance décès : le montant de la cotisation mensuelle

Cotisation mensuelle

Adhérer à une prévoyance décès permet de garantir à ses proches des revenus même si on n'est plus là. C'est un contrat qui aboutit à un versement d'un capital ou d'une rente aux bénéficiaires désignés par le souscripteur après son décès.

Calcul des cotisations pour l'assurance décès

L'assuré peut définir au début du contrat le capital décès qu'il souhaite octroyer à ses proches. L'assureur effectue ensuite le calcul de ses cotisations en fonction de cette donnée. Le montant des cotisations peut également varier selon l'âge de l'assuré, sa profession, son état de santé, les garanties souscrites, etc. Le paiement peut être mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. Il est également possible de payer une cotisation unique. Certains assureurs révisent régulièrement le montant des cotisations avec l'avancement de l'âge du souscripteur.

Pour estimer vos cotisations d'assurance, vous pouvez demander un devis auprès de votre compagnie. Elle peut vous proposer un montant précis en fonction des éléments que vous avez fournis, de vos besoins et de votre budget.

Les différents types de prévoyance décès :

Le contrat temporaire : La durée de ce contrat est limitée. L'assureur verse le capital ou la rente en cas de décès ou de maladie de l'assuré avant le terme du contrat. Pour ce type d'assurance, le souscripteur doit payer une cotisation annuelle. S'il est encore en vie au moment de la fin du contrat, les cotisations ne seront pas remboursées. Ce type de prévoyance est souvent opté lors d'un emprunt financier pour garantir le remboursement de prêt. La rente éducation est également comprise dans la prévoyance temporaire décès. Si l'assuré est toujours en vie alors que la période fixée par le contrat est atteinte, on ne peut pas récupérer les cotisations d'assurance versées.

L'assurance vie entière : elle est souscrite pour une durée illimitée et prend fin lorsque l'assuré décède. Après le décès du souscripteur, l'assureur peut verser un capital ou rente à la famille du défunt ou à son enfant handicapé. Il est également possible de financer les funérailles de l'assuré. Des conditions peuvent s'appliquer pour chaque offre, alors il faut bien se renseigner avant de souscrire.

Pourquoi souscrire à une prévoyance décès ?

L'assurance décès permet à votre famille de percevoir un capital si jamais vous disparaissez brutalement. Vos proches seront couverts des aléas de la vie. Elle peut aussi prendre la forme d'une rente éducation pouvant garantir à vos enfants de poursuivre leurs études. Il existe également la rente de conjoint permettant de préserver l'avenir de votre époux (se). Avec le soutien financier, il/elle pourra affronter les situations difficiles. Vous pouvez demander à votre assureur de vous proposer des offres sur mesure pouvant correspondre à vos attentes.

La compagnie Filiassur propose un capital garanti qui peut atteindre 20 000 euros en cas de décès ou de perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA) par accident. Le capital versé est exonéré de droits de succession et de l'impôt sur le revenu. L'assurance Filiassur suggère une cotisation à partir de 4,15 euros par mois et qui n'évolue pas avec l'âge.